Proposition de thèse n°1Impact économique du vieillissement

 

Durée : 3 ans

 

Direction:

Xavier Fairise

Professeur d’Economie

GAINS-TEPP (FR-CNRS 3435), Le Mans Université

Institut du Risque et de l’Assurance du Mans

 

Alexandre Popier

MCF de Mathématiques

LMM, Le Mans Université

 

 

Description du sujet de la thèse

Le vieillissement de la population que connaissent la plupart des pays développés a une incidence considérable sur les choix d’épargne des agents économiques. En effet, le système actuel de protection sociale et plus précisément le système de retraite par répartition, risque de n’être plus soutenable dans un contexte de vieillissement de la population et de faible croissance économique caractérisé par une stagnation séculaire. Le scénario d’une stagnation séculaire, s’il n’est pas certain, est un scénario à envisager. Afin de s’assurer une retraite complémentaire, les agents économiques seront incités à accroître leur épargne et plus précisément à effectuer des placements à long terme assurant un revenu complémentaire au moment de la retraite. Cet accroissement de l’épargne privé des ménages est susceptible de générer durablement de faibles taux d’intérêts. Ceci amène à s’interroger sur la capacité des Banques Centrales à utiliser la politique monétaire, via une baisse des taux d’intérêt, pour stimuler l’économie en cas de récession importante.

 

L’objectif est de construire des modèles d’équilibre général prenant en compte 1) différents scénarios démographiques, 2) les évolutions de la dette publique, et 3) intégrant différentes caractéristiques institutionnelles des économies européennes (imperfections des marchés du travail et des biens). Il s’agira ensuite d’évaluer dans ce cadre la capacité des politiques monétaires à stabiliser l’économie. Dans un second temps, il s’agira de proposer des politiques complémentaires ou de substitution, budgétaire ou fiscales et d’en donner une évaluation quantitative.

 

L’étude sera menée avec des modèles dynamiques d’équilibre général en temps continu et utilisera la méthodologie développée par Achdou et alii (2017). Il conviendra de mettre en évidence les différents scénarios démographiques et de modéliser les choix d’épargne des agents avec prise en compte éventuelle des inégalités de richesse (agents hétérogènes). Il s’agira ensuite de modéliser la politique monétaire (règle de Taylor) et d’envisager différents instruments budgétaires et fiscaux permettant de corriger l’excès d’épargne. L’objectif est également de produire des résultats analytiques permettant de caractériser notamment les comportements d’épargne des agents ou la distribution asymptotique de la richesse des agents.

 

Références

  • Kaplan, G., Moll, B., and Violante, G. «Monetary Policy According to HANK», Mimeo, 2017.
  • Carvalho, C., Ferrero, A. and Nechio, F. «Demographics and Real Interest Rates: Inspecting the Mechanism», FEDERAL RESERVE BANK OF SAN FRANCISCO WORKING PAPER SERIES, Working Paper 2016-05.
  • Carvalho, C. and Ferrero, A. «Monetary Policy and the Demographic Transition», Mimeo, 2012.
  • De Nardi, M., Imrohoroglu, S., and Sargent, T., « Project US Demographics and Social Security », Review of Economic Dynamics, 1999.
  • Achdou, Y.., Han, J., Lasry, J_M., Lions, J-M.,and  Moll,B. « Income and Wealth Distribution in Macroeconomics: A Continuous-Time Approach, » NBER Working Papers 23732, National Bureau of Economic Research, Inc, 2017

 

Pour tout information complémentaire : xavier.fairise @ univ-lemans.fr

 

Télécharger le fichier «diffusion_vieillissement.pdf» (510.5 KB)

Proposition de thèse n°2Estimation online des modèles états-mesures : théorie et applications économiques

 

Durée : 3 ans

 

Direction:

F. Karamé

Professeur d’Economie

GAINS-TEPP (FR-CNRS 3435), Le Mans Université

Institut du Risque et de l’Assurance du Mans

DynareTeam (Cepremap)

Alexandre Brouste

Professeur de Mathématiques

LMM, Le Mans Université

 

 

Description du sujet de la thèse

En Économie comme dans de nombreuses disciplines, on utilise souvent des modèles états-mesures, c’est-à-dire qui contiennent des variables non observables. Ces représentations sont difficiles à estimer car concernées par tous les problèmes numériques habituels liés à l’estimation (taille, lenteur de calculs, solutions locales, ...).

 

L’approche online en une étape présente le double avantage de contourner les problèmes numériques habituels et de fournir des estimateurs efficaces. Néanmoins, ces propriétés ont été obtenues pour des modèles assez simples et ne peuvent donc s’appliquer directement à des modèles plus complexes comme les modèles états-mesures.

 

L’objectif de la thèse est donc d’étendre cette méthode d’estimation online aux modèles états-mesures. Une estimation efficace et rapide de ces modèles représente une avancée importante, surtout si elle peut être mise en œuvre de manière transparente par un utilisateur. Il sera également question d'appliquer la méthode développée à des questions macroéconomiques ou financières, en utilisant des modèles plus complexes et mieux spécifiés.

 

La thèse comprendra trois objectifs :

 

1. Généraliser les propriétés des estimateurs de la méthode d’estimation online en une étape obtenus pour des modèles simples au cas des modèles états-mesures. Cette première contribution sera originale dans la mesure où la méthode online en une étape n’a jamais été appliquée à cette catégorie de modèles. Nous visons en particulier les modèles états-mesures linéaires gaussiens et les modèles linéaires à changements de régimes markoviens, très populaires actuellement dans la littérature. La facilité de mise en œuvre de cette approche devrait garantir un intérêt international et multi-disciplinaire pour cette méthode. En effet, estimer de tels modèles requiert actuellement des temps de calculs très importants et de multiples exercices de robustesse avant de pouvoir utiliser le modèle estimé.

 

2. Appliquer cette méthode à des questions économiques ou financières en utilisant des modèles mieux spécifiés. La deuxième originalité de notre démarche est qu’une fois repoussée la limite de la mise en œuvre pratique de l’estimation, il sera possible d’améliorer les modèles états-mesures actuellement utilisés.

 

3. Etudier l’extension de la méthode online au cas des modèles non linéaires non gaussiens. Prometteurs, ces travaux exploratoires se placent à la frontière de la littérature sur ce thème.

 

Références bibliographiques

  • Doucet, A., N. de Freitas & N. Gordon, 2001, Sequential Monte Carlo Methods in Practice, New-York Springer.
  • Gasparyan, S.B. and Y.A. Kutoyants, 2015, An example of one-step MLE-process in volatility estimation problem, Izvestiya Natsionalnoi Akademii Nauk, Armenia : Matematika, 50(3), 71-76.
  • Gordon N., D. Salmond, A. Smith, 1993, Novel Approach to Nonlinear and Non-Gaussian Bayesian State Estimation, IEEE Proceedings-F, 107-113.
  • Hamilton J.D., 1989, A New Approach to the Economic Analysis of Nonstationary Time Series and the Business Cycle, Econometrica, 57(2), 357-384.
  • Kalman, R.E., 1960, A New Approach to Linear Filtering and Prediction Problems, Transactions of the ASME-Journal of Basic Engineering, 82, 35-45.
  • Kantas N., A. Doucet, S. Singh, J. Maciejowski, N. Chopin, 2015, On Particle Methods for Parameter Estimation in State-Space Models, Statistical Science, 30(3), 328-3510.
  • Krishnamurthy V. and T. Rydén, 1998, Consistent estimation in linear and non-linear autoregressive models with Markov regime, Journal of Time Series Analysis, 19, 291-307.
  • Kutoyants, Y.A. and A. Motrunich, 2016, On multi-step MLE-process for Markov sequences, Metrika, 79(6), 705-724.
  • Le Cam L., 1956, On the asymptotic theory of estimation and testing hypothesis, In: Proceedings of 3rd Berkeley Symposium I, 355-368.
  • Moulines E. R. Douc and T. Rydén, 2004, Asymptotic properties of the maximum likelihood estimator in autoregressive models with Markov regime, The Annals of Statistics, 32(5), 2254-2304.
  • Veretennikov A., 1998, On parameter estimation for ergodic Markov chains with unbounded loss functions, miméo.

 

Pour tout information complémentaire : frederic.karame@univ-lemans.fr (frederic.karame @ univ-lemans.fr)

 

Télécharger le fichier «diffusion_online.pdf» (523.2 KB)

Comment postuler

Candidature

Le dossier de candidature comprendra :

  • un CV,
  • le descriptif des matières suivies en MASTER,
  • les notes de MASTER,
  • le mémoire et les projets de MASTER,
  • des lettres de recommandation.

Pour tout information complémentaire :

  • Pour le sujet n°1 : xavier.fairise @ univ-lemans.fr
  • Pour le sujet n°2 : frederic.karame@univ-lemans.fr . (frederic.karame @ univ-lemans.fr)

Date limite de dépôt des candidatures : 30 juin 2019 23h59 sur le site de l'école doctorale EDGE

Suite à l’examen des candidatures par le comité de sélection, les candidats pré-sélectionnés seront auditionnés au Mans le 09 juillet 2019.